Espagne : un groupe de trafiquants de drogue démantelé, 25 arrestations

Annonces
Annonces
Madrid, 23 nov 2016 (AFP) – Les autorités espagnoles ont annoncé mercredi avoir arrêté 25 personnes et saisi 5,5 tonnes de drogue lors du démantèlement d’une organisation qui aurait distribué du haschich en Europe, en Egypte et en Libye.

Les trafiquants utilisaient des véhicules à double fond pour distribuer la marchandise en Europe, notamment en France et en Allemagne depuis plusieurs ports du sud de l’Espagne. « Une demi-tonne de haschich » qui devait emprunter cette route terrestre a été saisie, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la garde civile à Melilla, enclave espagnole au Maroc où se trouve le tribunal chargé de l’enquête.

Par une seconde voie, maritime, des vedettes acheminaient la drogue vers des bateaux stationnant dans les eaux internationales au large de l’Algérie. Des écoutes ont établi que les bateaux partaient ensuite pour l’Egypte ou la Libye, où le prix de la drogue pouvait y être quadruplé.

L’opération maritime a permis d’intercepter dans les eaux internationales, le 29 août, « un voilier battant (faux) pavillon allemand » chargé de 950 kilos de résine de cannabis, selon un communiqué du ministère espagnol de l’Intérieur.

Le 7 septembre, un autre bateau, battant pavillon espagnol, a été intercepté avec à son bord « plus de 4.000 kilos de haschich ».

La garde civile, la police et les douanes espagnoles ont participé à l’opération, qui a permis d’arrêter 25 personnes, « en majorité de nationalités espagnole et marocaine », pendant les six mois qu’a duré l’enquête, selon ce communiqué.

En octobre, une autre opération coordonnée entre les autorités espagnoles, marocaines, françaises, italiennes et grecques avait permis le démantèlement d’un réseau de trafic d’armes et de drogue destinées à des groupes rebelles en Libye.

Les plus populaires

Annonces