Terrorisme en France: une fin de campagne suspendue pour les principaux candidats

Annonces
Annonces

Plusieurs candidats à la présidentielle française ont décidé de suspendre leur campagne. Pour des raisons de sécurité et pour marquer un temps de deuil, à deux jours du premier tour, les principaux candidats feront campagne à minima ce vendredi, au lendemain de l’attaque terroriste sur les Champs-Elysées.

Selon Figaro, dans les équipes de plusieurs candidats, ce vendredi 21 avril restera un jour perdu pour la présidentielle, alors que la loi n’impose normalement une interruption de la campagne qu’à partir de minuit.

Fillon, Macron et Marine Le Pen ont fait chacun une sortie pour informer de l’arrêt automatique de leur campagne pour manifester leur solidarité aux forces de l’ordre françaises.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces