Lyon-Ajax: 11 interpellations lors d’un affrontement organisé entre hooligans

Annonces
Annonces
Lyon (AFP) – Onze supporters ultras ont été interpellés mercredi soir lors d’un affrontement organisé à Lyon et étaient toujours en garde à vue jeudi avant la demi-finale retour de l’Europa League opposant l’OL et l’Ajax Amsterdam, a-t-on appris auprès des autorités.

Dix hooligans français et un néerlandais ont été arrêtés, alors qu’ils participaient à un combat programmé entre deux groupes très violents d’une cinquantaine de personnes, vers 22h00 dans le quartier de Gerland, a-t-on précisé de même source, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès.

« Il n’y a aucun blessé », a ajouté la police, soulignant que les forces de l’ordre sont intervenues très rapidement pour mettre fin aux violences.

L’OL avait lourdement perdu aux Pays-Bas au match aller (4-1).

La rencontre n’est pas considérée comme « à risques ». Selon la préfecture du Rhône, cinq unités de forces de l’ordre mobiles seront déployées pour assurer la sécurité au stade et au centre-ville, en plus du dispositif habituel.

Pour éviter que les supporters des deux camps ne se croisent, ceux de l’Ajax ont rendez-vous au parc des Expositions, dans l’est de l’agglomération, d’où il seront acheminés en bus au parc OL à Décines-Charpieu et accèderont aux tribunes sans croiser leurs rivaux.

Les plus populaires

Annonces