Le patron de l’UFC lance un ultimatum à McGregor pour Mayweather

Annonces
Annonces
Los Angeles (AFP) – Le patron de l’UFC, le principal promoteur de combats d’arts martiaux mixtes (MMA), a lancé vendredi un ultimatum à sa star Connor McGregor pour savoir s’il était prêt à défier l’ancien boxeur, Floyd Mayweather.

« Je veux que cette affaire soit décidée d’ici dimanche pour pouvoir ensuite me rapprocher de Mayweather et débuter les négociations avec son entourage », a expliqué Dana White sur une station de radio américaine.

« Si on est fixé d’ici dimanche, on a eu une chance de finaliser ce combat », a poursuivi White qui dispose d’un contrat d’exclusivité avec McGregor.

White a reconnu que l’annonce la semaine dernière du combat entre le Mexicain Saul « Canelo » Alvarez et le Kazakh Gennady Golovkin, deux des meilleurs boxeurs en activité, le 16 septembre prochain, était un mauvais coup pour le projet McGregor-Mayweather.

« C’était la date sur laquelle on travaillait, on aurait dû entamer les négociations plus vite, mais cela vient de notre côté, pas de celui de Mayweather », a-t-il regretté.

McGregor, 28 ans, compte à son palmarès 21 victoires contre trois défaites. L’Irlandais s’est fait un nom par ses déclarations tapageuses et son style ultra-agressif.

Un combat avec Mayweather, retraité depuis presque deux ans, suscite beaucoup d’intérêt dans le monde de la boxe et des MMA et pourrait rapporter à Mayweather 100 millions de dollars (94 M EUR).

L’Américain, surnommé « Money » pour avoir amassé plus de 800 millions de dollars sur les rings et considéré comme l’un des meilleurs boxeurs de l’histoire, est resté invaincu pendant toute sa carrière professionnelle (49 victoires).

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces