Espagne: Zidane « à l’aise » au Real mais seul gagner compte, prévient-il

Annonces
Annonces
Madrid (AFP) – L’entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane, dont le contrat pourrait être prolongé jusqu’en 2020 selon la presse espagnole, s’est dit samedi « de plus en plus à l’aise » dans ses fonctions mais il a rappelé que seuls les titres comptaient pour pouvoir durer.

« Je fais ce que j’ai toujours aimé faire. Je me sens de mieux en mieux, de plus en plus à l’aise », a commenté le technicien français en conférence de presse à la veille de la réception de Séville en Championnat d’Espagne dimanche (20h00).

« Je me suis amélioré sur tous les plans, mais cela ne veut rien dire. Je sais où je suis, la seule chose qui compte ici c’est de faire tout son possible pour gagner », a ajouté Zidane, actuellement sous contrat jusqu’en 2018.

Dans son édition de samedi, Marca rapporte, sans citer de source, que le Real et son entraîneur sont d’accord sur une prolongation et que le Français, âgé de 44 ans, « signera au moment qui lui paraîtra opportun ».

Nommé en janvier 2016, « Zizou » a réussi des débuts tonitruants en remportant la Ligue des champions au bout de cinq mois, puis la Supercoupe d’Europe et le Mondial des clubs. Cette saison, le Français a qualifié son équipe pour une deuxième finale de C1 consécutive, le 3 juin prochain contre la Juventus Turin, et il dispose de trois derniers matches en Championnat d’Espagne pour tenter d’offrir au club son premier titre national depuis 2012.

Zidane, qui dit souvent connaître le pragmatisme du monde du football, a néanmoins souligné samedi que « le plus dur » restait à faire: conquérir ces deux trophées, pour ce qui serait le premier doublé Liga-C1 du club depuis 1958.

« Aujourd’hui, il nous reste quatre finales pour essayer de remporter le Championnat et la Ligue des champions », a fait valoir l’entraîneur merengue. « Même si dans les matches il y a des haut et des bas, on est très souvent constants et c’est le fruit du travail qu’on a mis en place. On est plus près du but mais on n’a encore rien gagné. On veut continuer à être mobilisés avec les joueurs pour ce qui nous reste, ces trois matches en championnat et la finale de Ligue des champions. Oui, c’est le plur dur. »

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces