Niger: arrestation de l’opposant Amadou Djibo

Annonces
Annonces

Amadou Djibo alias Max, le farouche opposant du régime du président Issoufou a été arrêté et mis en garde à vue depuis lundi 15 mai. Les autorités lui reprochent ses propos très critiques lors d’une intervention publique.

Selon les autorités, le président du Front pour la restauration de la démocratie et la défense de la République (FRDDR), a tenu en public des propos va-t-en-guerre qui risquent d’entrainer le pays dans des lendemains troubles.

La nouvelle de son arrestation a même été confirmée par son avocat, maître Boubacar Oumarou : « Mon client a effectivement été interpellé lundi au petit matin, à son domicile, et mardi matin, en début de matinée, il y a eu une perquisition qui s’est déroulée à son domicile, et là nous attendons vraiment son interrogatoire par la police, qui lui reproche en fait la provocation d’un attroupement non armé ».

Selon Rfi qui donne l’information, réunis d’urgence pour apprécier cette nouvelle donne, les leaders de l’opposition nigérienne exigent la libération de leur camarade.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces