Gabon : Les magistrats reprennent leur grève

Annonces
Annonces

Les magistrats gabonais qui revendiquent de meilleures conditions de travail ainsi que le paiement de leurs primes ont repris mercredi leur mouvement de grève. Ces magistrats demandent aussi que soit libéré le bâtiment que le gouvernement leur aurait octroyé pour loger les magistrats sans bureau.

« Nous venons dire, de manière solennelle, au ministère de l’Egalité des chances, à tous ses occupants, qu’ils libèrent notre bâtiment dans les meilleurs délais », explique à nos confrères de Rfi Justin Loundou, le premier vice-président du Synamag, le Syndicat national des magistrats gabonais.

Ce dernier justifie la reprise de leur mouvement par le fait que le gouvernement n’ait pas respecté ses engagements vis-à-vis des magistrats. « Nous avons accordé au gouvernement trois mois pour la réalisation des revendications. Mais aujourd’hui, nous faisons le constat que rien n’a été fait. Raison pour laquelle nous avons repris la grève», déclare-t-il.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces