Centrafrique : flambée des violences, la MINUSCA sur le point d’être redéployée

Annonces
Annonces

La tension qui sévit en Centrafrique ne laisse pas de marbre les autorités onusiennes qui craignent un retour à la situation de 2013 quand le pays avait sombré dans des crimes de masse entre ex-Seleka et anti-balaka.

Pour prévenir et contenir ces violences qui risquent de mener le pays vers des lendemains troubles, les autorités cogitent sur le redéploiement de la Minusca dans la région. Le but, mettre fin aux violences ciblées contre les minorités ethniques et religieuses.

Nous apprenons également de Rfi, que l’ONU travaillerait à la création d’une deuxième force de réaction rapide, en plus de celle déjà formée de bataillons portugais sans modifier le plafond de troupes déployées sur le terrain.

Cette reconfiguration de la mission prendrait effet dans les deux mois qui viennent et son efficacité serait rediscutée au moment du renouvellement de la Minusca en novembre prochain

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces