Sessions n’a pas « connaissance » de collusion entre l’équipe Trump et la Russie

Annonces
Annonces
Washington (AFP) – Le ministre américain de la Justice, Jeff Sessions, a assuré mardi en préambule de son audition devant le Sénat ne pas avoir eu « connaissance » de collusion entre l’équipe de campagne de Trump et le gouvernement russe.

« Toute suggestion selon laquelle j’aurais été de connivence ou j’aurais eu connaissance d’une entente avec le gouvernement russe, dirigée contre mon pays, (…) serait un mensonge éhonté et détestable », a-t-il déclaré.

M. Sessions s’est dit « confiant » dans Robert Mueller, nommé procureur spécial chargé d’enquêter sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine de 2016 et une possible collusion entre Moscou et des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump.

Le ministre a ajouté qu’il serait « inapproprié » de sa part de peser dans cette enquête, dans laquelle il s’est récusé en raison de ses contacts l’an passé avec l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis.

Son audition publique se déroule devant les sénateurs de la commission du Renseignement.

Les plus populaires

Annonces