Niger: 92 migrants secourus dans le désert par une patrouille militaire

Annonces
Annonces

Au Niger, près d’une centaine de personnes viennent d’échapper à la mort. Elles ont été secourues en plein désert par une patrouille militaire, près d’un puits non loin de la ville-garnison de Dirkou.

Selon Rfi qui donne l’information, elles cherchaient à se rendre en Libye avant de tenter la traversée vers l’Europe. Ces migrants ont été abandonnés en plein désert par leurs passeurs.

La patrouille nigérienne est venue à secours en plein Ténéré, non loin de la falaise d’Achegour, à 180 kilomètres à l’ouest de la ville-garnison de Dirkou, informent nos confrères.

A en croire le Les migrants, chef de l’antenne de la Croix-Rouge nigérienne de la localité, ces migrants sont pour la plupart des femmes et des enfants ressortissants ouest-africains du Ghana, du Nigeria et du Sénégal.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces