RDC: le Rassemblement demande de maintenir la pression sur Kabila

Annonces
Annonces

Profitant d’une rencontre avec le secrétaire général en charge des opérations de maintien de la paix de l’ONU, le Rassemblement des forces acquises au changement a donné sa position sur le processus en cours.

Le groupe de Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi qui soutient l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, dit s’en à l’application du 31 décembre conduit par la Cenco.

Les leaders du Rassemblement demandent à Jean-Pierre Lacroix, et son équipe de mettre des pressions très fortes sur le président Joseph Kabila, avec l’appui de la communauté internationale.

Parce qu’estiment-ils, c’est lui, le responsable de la situation. Il doit débloquer le processus électoral et débloquer la démocratie.

Il y a actuellement 2 commentaires

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces