Zidane sélectionneur des Bleus ? « Suite logique » pour Le Graët

Annonces
Annonces
Paris (AFP) – « C’est une suite logique, c’est probable qu’un jour il l’ambitionne », a indiqué Noël Le Graët, président de la fédération française de football, interrogé mercredi sur RMC sur l’éventualité de voir un jour Zinédine Zidane entraîner l’équipe de France.

« Pour le moment, je pense qu’il a encore beaucoup à apporter au Real et la vie du club lui convient parfaitement, a ajouté le patron de la +3F+. Je n’en reviens même pas de ce qu’il fait. J’avais discuté avec lui il y a deux ou trois ans, je lui conseillais vivement d’aller à Bordeaux ou ailleurs, de commencer sa carrière dans un club de Ligue 1 ou plus modeste. »

Le Graët a sa salué les deux Ligues des champions et la Liga remportées en un an et demi à la tête du Real Madrid « avec des joueurs quand même pas faciles à gérer ». « De toute façon, on voit qu’ils l’apprécient, qu’il a un style de jeu qui leur convient bien, il fait les changements au bon moment, c’est vraiment quelqu’un qui remplit sa mission », a-t-il encore confié.

Le Graët s’est aussi exprimé sur un Antoine Griezmann « fatigué »: « J’ai dit à Griezmann en partant mardi qu’il valait mieux qu’il prenne vraiment beaucoup de repos. Et de vraies vacances. Mais je lui ai dit sans méchanceté ».

« Il a joué une soixantaine de matches, on voit bien qu’il est un peu fatigué, il a moins de jambes. Mais c’est un garçon exceptionnel », a conclu le N1 du foot français.

Les plus populaires

Annonces