Ligue 1: la LFP a « demandé à la DNCG d’investiguer » sur des « irrégularités » à Amiens

Annonces
Annonces
Paris (AFP) – La Ligue de football (LFP), saisie « d’irrégularités d’un agent » à Amiens, a demandé au gendarme financier du football, la DNCG, et à la commission fédérale des agents, « d’investiguer » sur ce dossier, a-t-elle annoncé jeudi en conférence de presse.

« Nous avons été saisis par deux clubs, Lorient et Lens, d’irrégularités d’un agent, John Williams, qui était ou qui est à la fois agent, actionnaire du club, et directeur sportif » à Amiens, a exposé le directeur général de la LFP, Didier Quillot, en marge de l’assemblée générale de l’instance.

« Donc nous avons été saisis, nous avons demandé à la DNCG », la direction nationale du contrôle de gestion, le gendarme financier du football et « à la commission fédérale des agents d’investiguer aussi ». « Je crois qu’il y en a une qui se tient le 30 juin à la Fédération, ce sont ces deux commissions qui ont le pouvoir de répondre à cette question » d’irrégularités de la part d’Amiens, a expliqué M. Quillot.

« Le championnat » de Ligue 1 « démarre avec un calendrier dont Amiens fait partie, il faut laisser ces deux instances conduire leurs investigations pour répondre à cette question », a encore exposé M. Quillot qui, relancé un peu plus tard sur le fait de savoir si John Williams était en irrégularité, a répondu: « Oui ».

Amiens a été promu en Ligue 1 grâce à un but inscrit à la dernière minute de la dernière journée de Ligue 2, un an seulement après avoir été promu en deuxième division, en provenance de National.

Les plus populaires

Annonces