RDC: réaction de Lambert Mende, ministre de la Communication sur la crise du Kasaï

Annonces
Annonces

« Nous sommes d’accord d’être soutenus par toutes les bonnes volontés y compris le secrétariat des Nations unies aux droits de l’homme, mais à condition que cela soit fait conformément à la procédure régie par le droit judiciaire congolais. »

C’est ainsi qu’a réagi le ministre congolais de la communication sur la crise du Kasaï. Dans des enquêtes menées en trois volets, nos confrères de la radio Rfi ont tenté de la réaction des autorités congolaises, le rôle de l’ONU et surtout la réaction de l’armée locale.

Ces terribles affrontements ont fait au moins 400 morts depuis 10 mois.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces