Le Sénégal met en garde contre des « menaces de déstabilisation » en Gambie

Annonces
Annonces

« En Gambie, les menaces de déstabilisation sont réelles. Nous allons continuer à accompagner le président (gambien Adama) Barrow dans la réforme de son système de défense ». C’est l’annonce faite jeudi par Mankeur Ndiaye, le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie sénégalaise qui animé une conférence de presse conjointe avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian a affirmé qu’il existe des “menaces de déstabilisation” du nouveau gouvernement gambien.

« Nous n’accepterons pas que la Gambie soit déstabilisée. Nous allons accompagner le nouveau régime et le sécuriser », a assuré le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Pour sa part, M. Le Drian, a rappelé que le président gambien a été élu démocratiquement, d’où la légitimité de son gouvernement. Avant de rappeler que son pays, la France a promis des moyens pour réformer les forces de sécurité gambiennes.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces