RDC : « la fin du calvaire » pour deux employés de la Croix-Rouge

Annonces
Annonces

Les deux employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) enlevés il y a une semaine dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) ont été libérés, a annoncé le CICR dans un communiqué.

« Les deux membres qui avaient été enlevés mercredi 7 juin dans la matinée entre Kirumba et Beni, dans le territoire de Lubero [province du Nord-Kivu], ont été libérés ce jeudi 15 juin dans la matinée », écrit le CICR.

Avant d’ajouter : « Nous sommes soulagés du retour de nos collègues et nous nous réjouissons qu’ils aient retrouvé leurs familles. C’est la fin de leur calvaire », a déclaré Christine Cipolla, responsable du CICR en RDC, citée dans le communiqué. « Nous déplorons toutefois vivement cet enlèvement, car ce type d’acte peut mettre en péril le travail des humanitaires ».

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces