Sénégal : Abdoulaye Wade, l’absent le plus présent au pays

Annonces
Annonces

C’est comme s’il n’a jamais bougé d’un iota. Son nom raisonne partout et même fait vibrer la grande muraille du somptueux Palais de la République où loge le président Macky Sall. Lui, c’est Abdoulaye Wade, l’ancien président de la République du Sénégal en exil à Versailles en France depuis sa chute en 2012.

Âgé de 91 ans et investi tête de liste de la coalition Manko Wattu Sénégal constitué entre autres par le parti démocratique sénégalais et une dizaine d’autres de l’opposition, le père de Karim Wade hante le sommeil du Palais.

Comme l’écrit le quotidien sénégalais « Rewmi », dans sa livraison de ce vendredi, de 1974 à ce jour, par ses moindres actes ou ses minimes mots, ce vieux Wade assiège éperdument le cerveau de ses adversaires et occupe passionnément la pensée de ses partisans. Il s’attache stratégiquement à inquiéter les uns et manœuvre intelligemment à nourrir l’espoir des autres.

A 74 ans déjà, alors que tout le monde pensait qu’il était en train de jeter ses dernières cartouches, il le remporte les élections présidentielles devant Abdou Diouf (2000), avant de le perdre douze ans après face à un de ses produits politiques qui a refusé de fléchir devant sa volonté de transmettre le pouvoir à son fils.

Mais depuis, Abdoulaye Wade semble ne jamais quitter le cœur des sénégalais. A chaque fois qu’il fait une sortie dans la presse, le pouvoir eut du mal à se contenir. Son retour est annoncé dans les prochains jours pour battre campagne aux côtés des siens en vue des élections législatives de 2017.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces