Gabon : Un ancien candidat à l’élection présidentielle arrêté par la Police

Annonces
Annonces

L’ancien candidat à l’élection présidentielle au Gabon, Roland Désiré Aba’a, a été arrêté par la police et placé en garde à vue après avoir donné une conférence de presse près du mausolée de feu Léon Mba.

Selon la BBC qui donne l’information, dans sa communication, le malheureux candidat de la dernière présidentielle a donné trois jours au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba pour quitter le pouvoir.

Roland Désiré Aba’a, a affirmé que plusieurs édifices publics seraient piégés avec des bombes. Des explosifs qu’il pourrait faire déclencher si le régime Bongo ne reconnait pas Jean Ping comme vainqueur de la présidentielle du mois d’aout 2016.

Nos confrères renseignent qu’à Libreville, des groupes d’individus agissant en son nom, munis d’armes blanches, ont fait irruption simultanément dans plusieurs organes de presse. La télévision nationale a été visité, tout comme TV+ et Canal 7, deux chaines de télévision privées.

Les plus populaires

Annonces