Gambie : 250 soldats de Jammeh menacent le pouvoir de Barrow

Annonces
Annonces

Les anciens dignitaires gambiens, proches de Yaya Jammeh, ne désarment pas. Dans les colonnes du quotidien sénégalais « L’Enquête », un officiel gambien explique que ces derniers ambitionnent de mailler tout le pays. Ceci, pour rendre difficile la vie aux nouvelles autorités.

Mieux, indique le diplomate, 250 éléments des Forces de défense et de sécurité gambiens déserteurs sont présents en Mauritanie. Ces soldats seraient, selon lui, en contact avec l’ancien président Jammeh et ses proches réfugiés avec lui en Guinée Equatoriale. Leur projet : « déstabiliser la Gambie ».

L’homme indique aussi que d’anciens « jungulers » (escadrons de la mort de Jammeh ) seraient également présents dans ces pays. La menace ne vise pas uniquement la Gambie. Car, compte tenu de la possibilité de jonction avec les partisans de l’ancien Président restés dans les armées et dans l’administration et des liens avérés avec la faction du Mfdc de Salif Sadio, il y a lieu de s’inquiéter.

Les plus populaires

Annonces