Niger: une attaque dans la région de Diffa attribuée à Boko Haram

Annonces
Annonces

Au Niger, une attaque perpétrée dimanche et attribuée à Boko Haram a fait neuf morts occasionnant l’enlèvement de 37 personnes dont 24 femmes. L’attaque a eu lieu dans la soirée dans la localité de Ngalewa, à 110 kilomètres à l’est de Diffa.

Selon des villageois sur place à Ngalewa, qui see sont confiés à RFI, les assaillants sont venus à dos de chameaux et de chevaux. Ils ont traversé toutes les zones marécageuses du lac Tchad avant de s’en prendre au village. A la fin de l’attaque, qui s’est produite aux environs de 21h (heure locale), les jihadistes ont réussi à fuir par des voies impraticables en voiture où toute poursuite est quasiment impossible à cause des pluies, expliquent-ils.
Et toujours selon nos confrères, des informations en provenance de cette zone de Ngalewa font état de revendications de Boko Haram en vue de la libération de la quarantaine de personnes enlevées. Les membres de Boko Haram ont exigé en contrepartie la libération de tous leurs camarades emprisonnés au Niger.

Les plus populaires

Annonces