En Chine chez Ikea, on fait (vraiment) comme chez soi

Annonces
Annonces
Shanghai (AFP) – C’est la canicule à Shanghai, mais les habitants ont un refuge: les magasins Ikea, où les amateurs de sieste climatisée viennent se prélasser sur les canapés et lits du géant suédois.

Les consommateurs en Chine prennent fréquemment leurs aises dans les nombreux salons d’expositions de l’enseigne nordique d’ameublement.

Certains somnolent sur les sofas, d’autres piquent un somme sur les matelas, voire déjeunent autour d’une table. Un phénomène dont l’ampleur redouble en période estivale.

Dans la métropole shanghaïenne, la température de 37 degrés et l’accablant taux d’humidité actuel poussent familles, couples et personnes âgées chez Ikea. Et certains dorment ostensiblement au milieu des autres clients.

La marque suédoise, bien consciente que ces visiteurs harassés sont avant tout des clients potentiels, accepte généralement sans ciller de servir de salon de substitution.

Un magasin Ikea de Shanghai a toutefois interdit en 2016 l’accès de sa populaire cafétéria aux clients qui ne consommaient pas. Le restaurant était devenu un lieu officieux de rendez-vous pour seniors veufs et divorcés en quête d’âme soeur.

Mais les accros de la sieste ne devraient pas déserter les rayons ces prochains jours: la météo de Shanghai a annoncé la poursuite de la vague de chaleur pour toute cette semaine.

Des Chinois échappent à la canicule dans le magasin Ikea à Shanghai le 5 juillet 2017
Des Chinois échappent à la canicule dans le magasin Ikea à Shanghai le 5 juillet 2017

Les plus populaires

Annonces