Sénégal : Un Bac entaché de fuites, des candidats dans l’impasse

Annonces
Annonces

Des candidats déboussolés, un examen désacralisé. Tels sont les sentiments laissés par l’organisation d’un examen entaché de fraudes. Au Sénégal, des fuites massives ont été décelées dans les sujets d’examen du Bac. Ce qui conduit à une revue générale de l’état du système éducatif sénégalais en ce qui concerne ce volet à tout le moins.

« Des fuites ont été constatées dans les épreuves de français ainsi que d’histoire et de géographie du Baccalauréat 2017 des séries L. Les candidats concernés vont devoir donc plancher à nouveau sur ces deux disciplines, lundi prochain », a annoncé, mercredi, en conférence de presse, le directeur de l’Office du Bac, Babou Diaham,

Qui ajoute qu’une enquête est ouverte pour identifier les véritables auteurs. Malgré tout, le directeur de l’Office du Bac reste droit dans ses bottes. Il refuse de démissionner parce que dit-il, « Les fuites font partie des risques de l’examen ». « On ne quitte pas un navire en pleine tempête », indique-t-il.

Les plus populaires

Annonces