Le petit panda né au Japon passe le cap d’un mois en bonne santé

Annonces
Annonces
Tokyo (AFP) – Un bébé panda né au Japon a bien passé le cap crucial des 30 jours, ont annoncé les responsables du zoo où il a vu le jour.

La petite femelle est le premier panda géant né au zoo Ueno à Tokyo en cinq ans, et son arrivée avait fait la Une des médias japonais.

Une vidéo la montre en train d’être pesée, visiblement plus volumineuse et avec cette fois un pelage plus nettement bicolore, noir et blanc, que dans les images diffusées la semaine dernière. Mais elle ne bouge pratiquement pas, sauf pour bailler et s’endormir.

A 30 jours, elle pèse 1.147,8 grammes et mesure 29,5 centimètres, contre 147 grammes et 14,3 cm lorsqu’elle avait deux jours.

« Elle grandit de manière régulière », a déclaré à la presse le directeur du zoo, Yutaka Fukuda. « Le premier mois est une période instable. Je pense que nous sommes sortis de cette phase difficile », a-t-il dit.

Shin Shin, sa mère, qui s’était accouplée en février avec Ri Ri, avait déjà mis bas en 2012, mais le fragile animal, le premier panda géant né au zoo d’Ueno en 24 ans, était mort de pneumonie six jours après sa naissance.

« Nous allons rester vigilants et garder la petite à l’oeil », a promis M. Fukuda. Le zoo suit 24 heures sur 24 le bébé et sa mère avec l’aide d’un spécialiste venu de Chine, la patrie des pandas, ont précisé les responsables du zoo, ajoutant que cette précaution est nécessaire jusqu’à ce que les bébés panda atteignent l’âge de trois à quatre mois.

Selon des estimations, il reste en liberté moins de 2.000 de ces grands ursidés au pelage noir et blanc et aux oreilles rondes, dans trois provinces du centre-sud de la Chine.

nf-uh/anb/glr

Les plus populaires

Annonces