Sénégal : législatives 2017, le médiateur de la République pour un scrutin apaisé

Annonces
Annonces

Après avoir félicité les candidats investis sur les 47 listes devant prendre part au scrutin législatif, Me Alioune Badara Cissé, le médiateur de la République, a invité les différents acteurs au fair-play.

Dans les colonnes du quotidien national « Le Soleil », Me Cissé estime que les consultations électorales présentent une double facette. « Quand elles sont bien assimilées par les acteurs, les élections constituent des moments de profonde respiration démocratique», indique-t-il.

Mais, « elles peuvent aussi être des instants de passion pouvant conduire à la tenue de propos regrettables et la commission d’actes injustifiables ». Lesquels entacheraient et porteraient selon lui, « un très sérieux coup au très long parcours démocratique du Sénégal».

Aussi, poursuit-il, considérant que « la médiation institutionnelle est consubstantielle au jeu politique devenu de plus en plus clivant, l’organisation des élections à la députation devient ipso facto motif à en appeler au sens des responsabilités de tous les acteurs du jeu électoral ».

Et tout ceci, « afin que soit préservée la stabilité politique de notre pays et qui nous vaut un immense prestige sur le plan international ». Me Cissé a invité les acteurs à œuvrer de leur mieux pour préserver cet héritage hérité des prédécesseurs.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces