Zambie : le parlement confirme l’état d’urgence pour trois mois

Annonces
Annonces

Le Parlement zambien a largement approuvé mardi soir la très controversée déclaration d‘état d’urgence sollicitée la semaine dernière par le président Edgar Lungu à la suite d’une série d’incidents violents attribués à l’opposition.

Selon africanews qui donne l’information, devant un hémicycle vide de tout élu hostile au chef de l’Etat, les députés de la majorité ont voté l’instauration de cette mesure d’exception, qui renforce les pouvoirs de la police, pour une période de quatre-vingt-dix jours.

Au même moment, les députés du Parti uni pour le développement national (UPND, opposition) ont refusé d’assister au débat par solidarité avec leurs 48 collègues suspendus provisoirement pour avoir refusé d’assister à un discours du chef de l’Etat.

Rappelons que le pays a connu ces derniers temps une relative stabilité jusqu’aux élections d’août 2016, marquées par plusieurs incidents violents entre partisans politiques rivaux.

Les plus populaires

Annonces