Cisjordanie: un Palestinien tué par des soldats israéliens

Annonces
Annonces
Ramallah (Territoires palestiniens) (AFP) – Un Palestinien de 18 ans a été tué vendredi par balles lors de heurts avec des soldats israéliens dans un camp de réfugiés en Cisjordanie occupée, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

L’armée israélienne a confirmé dans un communiqué que des heurts avaient eu lieu à Dheicheh au cours d’une opération d’arrestations, ajoutant que ses forces avaient « tiré en direction de suspects ».

Cet incident, survenu tôt vendredi, ne semble pas lié à l’attaque dans la Vielle ville de Jérusalem au cours de laquelle trois attaquants arabes israéliens ont tué deux policiers israéliens avant d’être abattus.

Depuis octobre 2015, Israël et les Territoires palestiniens sont en proie à des violences qui ont causé la mort de 281 Palestiniens, 44 Israéliens, deux Américains, deux Jordaniens, un Érythréen, un Soudanais et une Britannique, selon un décompte de l’AFP.

La majorité des Palestiniens tués sont des assaillants ou assaillants présumés, souvent jeunes, agissant seuls et armés de couteaux.

Les plus populaires

Annonces