Ligue des champions/Europa League: Nice-Ajax, OM et Bordeaux épargnés au 3e tour

Annonces
Annonces
Paris (AFP) – Le tirage au sort du 3e tour préliminaire a été lourd pour Nice, opposé à l’Ajax Amsterdam en Ligue des champions, et plus clément en Europa League pour Marseille et Bordeaux, opposés respectivement aux Belges d’Ostende et un club hongrois ou estonien.

Que ce soit dans l’épreuve-reine ou la petite Europe, ces trois clubs français devront, en cas de qualification, franchir encore un tour de barrage en août afin d’atteindre la phase de groupes, qu’intègreront directement Monaco et le PSG en C1, et Lyon en C3.

L’Ajax, sous le choc après le malaise cardiaque de son milieu Abdelhak Nouri, qui lui laisse des lésions cérébrales graves et permanentes, est rien moins que finaliste de la dernière C3 (défaite 2-0 face à Manchester United), et un grand habitué des joutes continentales, vainqueur de six coupes d’Europe, dont quatre C1.

– ‘Un nom qui sonne’ –

Même si le club néerlandais a changé d’entraîneur et perdu quelques joueurs (Klaessen, Tete, B. Traoré), il faisait figure d’épouvantail parmi les cinq têtes de série que pouvait rencontrer le Gym, comprenant aussi le Viktoria Plzen, le FC Bruges, le Dynamo Kiev et le CSKA Moscou.

Et le surprenant 3e de Ligue 1 la saison passée devra recevoir à l’aller (25 ou 26 juillet) avant donc un retour périlleux à l’ArenA (1er ou 2 août), là où l’OL s’était cassé les dents (revers 4-1 en demi-finale aller d’Europa League, avant une victoire 3-1 à Lyon).

« On aurait pu avoir un meilleur tirage. Ce sera une belle fête face à une belle équipe », a avancé le président niçois Jean-Pierre Rivière, tandis que son entraîneur Lucien Favre retenait le « grand nom, un nom qui sonne ».

Chez les Amstellodamois, on parle de l’adversaire comme du « Nice de Mario Balotelli », avec une photo de la star italienne sur le site du club rouge et blanc.

Parmi les autres oppositions du 3e tour préliminaire de C1, l’AC Milan, très actif lors du mercato estival actuel avec l’arrivée annoncée vendredi du défenseur de la Juventus Leonardo Bonucci, affrontera les Roumains d’Universitatea Craiova, tandis qu’Everton, où est revenu l’attaquant anglais Wayne Rooney, jouera contre les Slovaques de Ruzomberok ou les Norvégiens de Brann.

– ‘Bouillabaisse à l’ostendaise’ –

Côté C3 (aller le 27 juillet, retour le 3 août), Marseille et Bordeaux aussi recevront d’abord, mais pour leurs retrouvailles avec l’Europe après une saison sans, ils auront des chances de voyager l’esprit léger, grâce à leur statut de têtes de série qui leur a évité les gros poissons.

Pour l’OM, Ostende. « Cela aurait pu être plus loin, cela aurait pu être plus simple aussi. C’est un tirage difficile, cette équipe était dans les premières lignes des équipes non têtes de série. Jouer une équipe belge, c’est toujours difficile. Après, on ne voulait pas aller loin et c’est aussi un des déplacements les plus courts », a commenté l’entraîneur marseillais, Rudi Garcia.

Le club flamand, novice en Europe et où évolue le défenseur tchèque David Rozehnal (ex-PSG et Lille), a un président plein d’humour: « Quel honneur, Marseille pour notre premier match européen, créons ensemble une superbe bouillabaisse à l’ostendaise! », a écrit Marc Couke sur Twitter. Avant de comparer les deux clubs portuaires non sans émoticônes rigolards: « Le budget mensuel de l’OM est celui d’Ostende annuel. La cantine de l’OM a la même capacité que notre stade ».

Bordeaux a de grandes chances d’affronter Videoton, qui s’est imposé 3-0 sur le terrain des Estoniens de Nomme Kalju, jeudi en match aller du 2e tour préliminaire. Le club hongrois avait connu ses heures de gloire en 1985, finaliste de la C3 après avoir notamment éliminé le PSG.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces