Côte d’Ivoire: Communiqué de l’état-major des armées (Vidéo)

Annonces
Annonces

Dans la nuit du 14 au 15 Juillet 2017, quelques soldats indélicats ont cru devoir exprimer des récriminations en se servant de leur armes dans la commune de Korhogo ( au nord ) et celle d’ Abobo dans le district d’Abidjan.

Selon le Colonel Boubacar Sakho, porte parole du chef d’état major des armées s’exprimant sur les antennes de la RTI, le bilan provisoire de ce déplorable événement s’établit comme suit: Abobo trois interpellations, Korhogo, trois morts, trois blessés et trois interpellations.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces