Trump spectateur de l’US Open féminin disputé sur l’un de ses golfs

Annonces
Annonces
Bedminster (Etats-Unis) (AFP) – Le président américain Donald Trump a suivi en spectateur vendredi l’US Open de golf féminin qui se déroule à Bedminster (New Jersey) sur un parcours dont il est le propriétaire.

Trump et son épouse Melania étaient arrivés au Trump National Golf Club de Bedminster, situé à 70 km à l’ouest de New York, vers 15h30 heure locale (21h30 GMT), après avoir assisté plus tôt à Paris au défilé militaire de la fête nationale du 14 juillet, dont le président américain était l’invité d’honneur.

M. Trump a ensuite suivi pendant une heure le deuxième tour de la compétition, qui s’est déroulé en grande partie sous la pluie, devant un écran de télévision dans une structure provisoire installée près du trou N.15.

Des spectateurs l’ont applaudi et l’ont pris en photo lorsqu’il est apparu à la fenêtre pour les saluer, et les organisateurs ont dû réclamer le silence pour ne pas perturber les joueuses.

Lorsqu’il a quitté le parcours, Trump a été de nouveau salué chaleureusement par des dizaines de spectateurs, l’un criant « Merci » et un autre « C’est mon président ».

La Fédération américaine de golf (USGA), organisatrice du troisième tournoi du Grand Chelem de l’année sur le circuit féminin, a précisé que Trump est le premier président en activité à assister à l’épreuve.

Les organisateurs s’étaient préparés en amont à l’éventualité de cette visite, alors que des associations de défense des droits de la femme pourraient manifester durant le week-end.

L’association Ultraviolet avait ainsi perturbé le déroulement d’un tournoi, le LPGA Founders Cup, en mars à Phoenix (Arizona), en déployant des banderoles réclamant l’annulation de l’US Open après les propos machistes tenus par M. Trump durant la campagne présidentielle.

« Notre priorité est de faire en sorte que l’épreuve se déroule le mieux pour les joueuses et les spectateurs », a indiqué l’USGA dans un communiqué.

Alors que l’Américaine Brittany Lincicome avait espéré que Donald Trump n’assiste pas à l’épreuve, de peur que sa présence ne perturbe la déroulement normal du tournoi, sa compatriote Lexi Thompson, qui a joué au golf par le passé avec M. Trump, a assuré vendredi qu’elle n’avait « pas été intimidée »: « C’est vraiment intéressant », a-t-elle insisté.

Le président américain Donald Trump et sa femme Melania à leur arrivée au Trump National Golf Club de Bedminster où se déroule l’US Open de golf féminin, le 14 juillet 2017

Les plus populaires

Annonces