La ville de Niamey étouffée par les déchets, selon le Président Issoufou

Annonces
Annonces

La ville de Niamey, capitale du Niger est étouffée par les déchets. C’est le constat amer fait par le président Issoufou Mahamadou qui accuse les responsables locaux d’insouciance et d’indifférence incompréhensibles.

«Ce qui me préoccupe au niveau de la ville de Niamey, c’est qu’elle est étouffe par les déchets. Il y a des ordures un peu partout et les caniveaux sont bouchés. Cela provoque un mauvais drainage des eaux de pluie, des inondations et l’effondrement de maisons avec des pertes en vies humaines », a déploré le chef de l’Etat à la presse lors d’une visite dans certains quartiers de la capitale.

Non sans dire que pour remédier à cette situation, les autres acteurs doivent aussi prendre leurs responsabilités. «Les autres acteurs sont d’abord les citoyens de la ville de Niamey, qui doivent avoir le souci de leur cadre de vie. D’ailleurs, en tant que croyant, nous savons que la propreté, c’est 50% de la foi. Donc, je lance un appel aux citoyens de Niamey, pour qu’ils se ressaisissent et contribuent à l’assainissement de leur cadre de vie», a-t-il dit.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces