Mauritanie : « Le discours du pouvoir sur les amendements constitutionnels est un alibi »

Annonces
Annonces

Le discours du gouvernement mauritanien sur les amendements constitutionnels est un alibi. C’est du moins l’avis du leader du parti Tawassoul, également Président en exercice du forum de l’opposition. Il l’a fait savoir samedi, au cours d’un meeting populaire.

« Le régime cherche à ouvrir, par un putsch, la boîte de Pandore, que représente la Constitution mauritanienne afin de légitimer les mandats qui sont une ligne rouge pour le peuple mauritanien », a-t-il ajouté.

Selon Tawary, Ould Mansour a réaffirmé également, l’absence de problème entre l’opposition et l’institution militaire. « L’armée est plus élevée, pour être instrumentalisée à des fins politiques », a-t-il souligné, appelant les militaires à s’éloigner de la politique et à jouer leur rôle pionnier, de sécurisation de la Nation et des citoyens.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces