La relégation de Bastia en National 1 confirmée par le CNOSF

Annonces
Annonces
Paris (AFP) – Le SC Bastia, rétrogradé administrativement de Ligue 2 en National 1 en raison de difficultés financières, est maintenu dans cette 3e division, après son recours devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), a appris l’AFP vendredi de sources proches du dossier.

Le CNOSF a rendu un avis défavorable à la requête déposée par les Bastiais. La Fédération n’aura donc même pas à se prononcer. C’est le Paris FC qui récupère la place du club corse en Ligue 2.

Bastia a encore la possibilité de saisir le tribunal administratif. En fin d’après-midi, le club n’avait pas encore indiqué s’il souhaitait lancer cette procédure.

Après sa relégation sportive en L2, Bastia avait été rétrogradé en National 1 par la DNCG, le gendarme financier du football, en raison de difficultés budgétaires. Après une première procédure d’appel, infructueuse, Bastia avait déposé ce recours devant le CNOSF.

L’ancienne direction et les candidats à la reprise du club, donc l’ex-entraîneur Frédéric Antonetti, avaient été auditionnés jeudi devant l’instance, avant de recevoir un avis défavorable le lendemain.

Le Paris FC va donc poursuivre l’aventure en deuxième division. Il s’y était préparé en présentant devant la DNCG un budget compatible avec les exigences d’une saison en L2.

La DNCG a donné son feu vert tout en imposant au club francilien « un encadrement de sa masse salariale et des indemnités de mutations » (transferts).

Les plus populaires

Annonces