Ukraine: entretien téléphonique lundi entre Berlin, Paris, Kiev et Moscou

Annonces
Annonces
Kiev (AFP) – Les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand discuteront lundi par téléphone de la situation en Ukraine, ont annoncé vendredi Kiev et Moscou.

Il s’agit du premier entretien téléphonique sous le format dit « de Normandie » depuis le début du mandat du président français Emmanuel Macron, qui avait appelé fin mai à la tenue de cet échange « dans les meilleurs délais ».

« L’entretien téléphonique au format Normandie aura lieu lundi », a annoncé dans un communiqué le président ukrainien Petro Porochenko.

« Je vais demander l’instauration immédiate d’un véritable cessez-le-feu le long de toute la ligne de front », a-t-il précisé.

Le Kremlin a confirmé que les quatre dirigeants se parleraient au téléphone lundi.

Une source au palais de l’Elysée à Paris a été plus prudente, reconnaissant que l’entretien était « en préparation » mais « pas sûr ».

L’annonce de ces discussions téléphoniques intervient après une nouvelle flambée de violence dans l’est de l’Ukraine, où onze soldats ukrainiens ont été tués depuis mercredi.

Ces violences ont lieu peu après l’annonce unilatérale par un dirigeant séparatiste de la création d’un nouvel Etat, « Malorossia » (Petite Russie), censé remplacer l’Ukraine, et dénoncé par Kiev qui estime que ce plan compromet les accords de paix de Minsk.

Les accords, signés en février 2015, visent à instaurer une trêve des combats et un début de dialogue politique entre les rebelles séparatistes prorusses et le gouvernement de Kiev, mais peinent à être mis en oeuvre.

L’Ukraine est en proie depuis plus de trois ans à un conflit opposant séparatistes prorusses et forces gouvernementales qui a fait plus de 10.000 morts.

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir financièrement et militairement les rebelles, ce que Moscou dément fermement.

Les plus populaires

Annonces