Gambie : révision de la Constitution d’ici à deux ans

Annonces
Annonces

En Gambie, la dynamique consistant à « Déjammehiser » le pays se poursuit. Depuis son arrivée à la tête du pays, le nouveau président Adama Barrow a annoncé une batterie de mesures parmi lesquelles la révision prochaine de la charte fondamentale du pays.

L’actuelle Constitution, en vigueur depuis 1997, avait permis à Yahya Jammeh, arrivé à la tête de la Gambie par un coup d’Etat le 22 juillet 1994, de consolider son pouvoir sur ce petit pays anglophone dans les entrailles du Sénégal.

Selon le ministre gambien de la Justice, Abubacarr Tambadou, une commission de révision de la Constitution va consulter un large échantillon de la population pendant une période de 18 mois à deux ans pour « refléter fidèlement l’opinion des Gambiens dans le pays et à l‘étranger».

Avant de préciser que le texte qui résultera de cette consultation sera soumis à un référendum. Cette nouvelle Constitution marquera « le début de la troisième République ».

Les plus populaires

Annonces