Sénégal : Deux jeunes arrêtés avec plus de 1000 cartes d’électeurs (Vidéo)

Annonces
Annonces

A moins de dix jours avant les élections législatives prévues le 30 juillet prochain, deux jeunes originaires de la région de Matam détenant par devers eux plus de 1000 cartes d’électeurs ont été arrêtés. Si l’on en croit à Barthélémy Dias, le maire de Mermoz Sacré-Cœur, ces jeunes ont reçu les cartes des mains de l’adjoint au sous-préfet de Dakar.

Pour l’édile de Sacré-cœur, c’est le président Sall qui donne des ordres à la Daf au commandement territorial. « On n’acceptera pas une formule de pour pouvoir voler les élections », déclare –t-il.

Régissant sur les ondes de la radio Rfm, l’adjoint au sous-préfet de Dakar d’affirmer que ses gens sont mandatés par le ministère afin de déposer les cartes dans les lieux de votes. Un point de presse est prévu aujourd’hui à la sous-préfecture de Dakar pour apporter plus d’éclaircissements dans sur cette affaire.

Les plus populaires

Annonces