Des milliers de filles nigérianes exploitées sexuellement en Italie

Annonces
Annonces

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré vendredi dernier, que des milliers de filles migrantes originaires du Nigeria, vivant en Italie, sont en grand danger et sont surtout forcées à se prostituer en Europe.

Elles sont arrivées par la mer en Italie, au cours des trois dernières années, passant de 1 454 en 2014 à 11 000 migrantes en 2016. Parmi ces nombreuses filles nigérianes, il a été enregistré des mineures, souvent naïves quand leurs sorts sont surtout entre des mains des trafiquants.

Selon Giacomo, les filles reçoivent l’information selon laquelle le voyage est gratuit. «Ces filles, de plus en plus jeunes chaque année, sont amenées en Italie et en Europe à des fins d’exploitation sexuelle. « Elles sont prises par les trafiquants et sont forcées à se prostituer dans les rues d’Italie.

Selon lui, elles sont accompagnés par une dame liée aux trafiquants lors du long périple menant au Niger et en Libye.

Les plus populaires

Annonces