Kushner après sa visite au Congrès sur la Russie: « mes actes ont été appropriés »

Annonces
Annonces
Washington (AFP) – Jared Kushner, gendre et fidèle conseiller du président Donald Trump, a répété lundi à la presse qu’il n’avait rien fait d’inapproprié durant la campagne lors de ses échanges avec des Russes, après avoir été interrogé à huis clos devant une commission du Congrès.

« Tous mes actes ont été appropriés, dans le cadre normal d’une campagne sans équivalent », a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche, lors d’une très rare déclaration publique.

« Je n’ai pas commis de collusion avec la Russie, et je ne connais personne au sein de l’équipe de campagne qui l’ait fait. Je n’ai aucun contact inapproprié », a-t-il répété, ajoutant: « Je n’ai pas dépendu de fonds russes pour mes entreprises ».

« Donald Trump avait le meilleur message et il a mené la campagne la plus intelligente, c’est pour cela qu’il a gagné », a aussi dit Jared Kushner. « Ne pas le reconnaître ridiculise ceux qui ont voté pour lui ».

Jared Kushner, 36 ans, sortait de plus de deux heures d’interrogatoire par la commission du Renseignement du Sénat, qui enquête sur d’éventuelles collusions au sein de l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie contre Hillary Clinton.

Il avait auparavant transmis une déclaration écrite dans laquelle il décrivait ses quelques contacts avec des responsables russes comme banals, dans le cadre de ses responsabilités avant et après l’élection, en tant qu’interlocuteur principal pour les gouvernements étrangers.

Les plus populaires

Annonces