Mali: un célèbre activiste blessé par balles à Bamako

Annonces
Annonces

Un célèbre activiste et chroniqueur malien connu sous le nom de « Maréchal Madou » a été victime dans la nuit de lundi à mardi d’une tentative d’assassinat à Bamako. C’est qu’a appris l’AFP auprès de ses proches et de sources hospitalières.

« Maréchal Madou était vers 01H00 du matin dans sa voiture lorsqu’un individu a tiré à bout portant sur lui à Bamako. Il a reçu des balles, notamment dans la poitrine. Il est hospitalisé », a déclaré à l’AFP un membre de sa famille.

Il est connu pour son combat contre la corruption, le népotisme et d’autres travers de dirigeants politiques dans ses chroniques diffusées sur Youtube, le « Madou Ka Journal », et dans d’autres médias.

Il a récemment participé à des manifestations du « non » au référendum sur le nouveau projet de Constitution qui divise les Maliens.

Des médias maliens ont diffusé mardi une image du jeune homme avec des pansements à la poitrine et au bras droit, ainsi que des taches de sang sur son torse nu, marchant dans les couloirs d’un hôpital.

« Nous ne voulons pour le moment accuser personne sans preuves. Ces derniers temps, Maréchal Madou critiquait devant moi certains hommes de l’opposition », a déclaré à l’AFP un autre de ses proches, Oumar Diakité.

Les plus populaires

Annonces