Montpellier: Der Zakarian veut « rendre hommage à Loulou »

Annonces
Annonces
Montpellier (AFP) – Ancien de la maison, le nouvel entraîneur de Montpellier Michel Der Zakarian annonce mercredi qu’il aimerait bien terminer parmi les dix premiers de L1, mais surtout « rendre hommage » à Louis Nicollin, l’emblématique président décédé en juin.

Q: Quel est votre état d’esprit pour aborder cette saison?

R: « J’ai envie de réussir une très belle saison, en terminant dans les dix premiers. J’ai envie de réussir une belle saison pour rendre hommage à Loulou (Louis Nicollin, Ndlr) au regard de ce qu’il a créé dans ce club. Nous devons rendre une image positive sur le terrain avec une équipe de guerriers. Je veux des mecs qui se dépouillent pour le partenaire. Je veux un état d’esprit positif pour gagner les matches comme il aimait le faire. J’ai envie aussi de faire une belle épopée en Coupe de la Ligue ou en Coupe de France, même si on sait que l’on est assujetti au tirage au sort. Plus globalement, pour faire mieux que l’an passé (15e, Ndlr), on a envie de retrouver plus de sérénité et de faire confiance aux jeunes pour être dans la droite ligne de l’histoire du club. Les recrues, dont le choix me paraît judicieux, doivent nous amener une plus-value pour retrouver un allant collectif, une solidité et l’état d’esprit que j’attends. »

Q: La disparition de Louis Nicollin ne vous met-elle pas une responsabilité supplémentaire sur vos épaules?

R: « Je ne pense pas. Je suis plus proche de Lolo (Laurent Nicollin, successeur de son père, Ndlr), Bruno (Carotti, directeur sportif), ou Michel (Mézy, conseiller du président) avec lesquels on se voit tous les jours. Monsieur Nicollin, que j’avais trouvé très fatigué lors de la finale de la Coupe Gambardella, était plus en retrait ces derniers temps. Même si sa disparition est malheureuse, le club est assez bien structuré et Laurent a les épaules assez larges pour guider le bateau. »

Q: Quel regard portez-vous sur votre nouvelle équipe?

R: « On peut avoir une équipe habile dans le jeu de transition. Une équipe de contres, capable de récupérer le ballon haut et se projeter vite vers l’avant. Cela nécessite beaucoup d’efforts. De toute manière, il n’est pas possible de réussir dans le football moderne, à l’intensité toujours plus élevée, si on n’aime pas courir. Et, nous devrons avoir également une meilleure assise défensive et éviter de prendre beaucoup de buts. »

Les plus populaires

Annonces