RDC: mise au point du gouvernement après le rapport de l’ONU sur le Kasaï

Annonces
Annonces

Le gouvernement congolais a dit son inquiétude après la publication des conclusions sur les violations des droits de l’homme dans la région des Kasaï. Ceci, regrette-t-on, avant même l’arrivée des trois enquêteurs sont attendus à Kinshasa le 3 septembre pour commencer le travail avec les experts congolais.

« Nous sommes extrêmement gênés par cette façon de travailler. C’est comme si on voulait politiser ce dossier hautement sensible parce que concernant le domaine de la justice. Les gens qui ont été tués doivent voir la justice être faite », déclare, Lambert Mende.

Le porte-parole du gouvernement, précise cependant que la République démocratique du Congo a pris toutes les dispositions auprès de ses missions diplomatiques pour que toutes les facilités soient accordées à ces trois experts.

Les plus populaires

Annonces