Somalie : Al-Shabab a incendié plusieurs maisons dans certains villages en 2017, selon HRW

Annonces
Annonces

L’organisation des droits de l’homme Human Right Watch (HRW), a publié un rapport accablant dans lequel elle accuse le groupe terroriste Al-Shabab d’avoir incendié plusieurs habitations dans les villages de la région Lower Shabelle pendant des attaques entre mai et juin.

Dans le rapport, HRW indique c’est une trentaine de villages qui ont été les ciblés par les islamistes et plus de 15. 000 personnes qui ont été obligées de fuir leurs foyers. « Il n’y a aucune justification pour Al-Shabab en enlevant des civils et brûlant leurs maisons », a déclaré Laetitia Bader, chercheur à Human Rights Watch.

A l’en croire, Al-Shabab est responsable de la fuite en masse, mais le gouvernement doit s’attaquer aux tensions communautaires et les responsables des abus doivent être poursuivis.

Selon africanews, les Nations unies ont rapporté que le groupe Al-Shabab avait enlevé au moins 70 personnes y compris femmes et enfants lors de combats dans le village KM-50 entre le 21 et le 23 mai.

Les plus populaires

Annonces