Tunisie : évolution de l’âge du consentement sexuel

Annonces
Annonces

En Tunisie, l’âge du consentement sexuel a légèrement évolué pour les filles. En effet, le parlement vient de le passer de 13 à 16 ans. Selon Naziha Laabidi, la ministre de la femme, la nouvelle loi stipule également que les violeurs écoperaient de 20 ans de prison.

A l’en croire, en cas de viols de mineurs (moins de 16 ans), les délinquants présumés risquent la condamnation à vie ; la même peine est prévue en cas d’inceste.

La nouvelle loi soutenue aussi par le parti islamiste supprime une disposition qui permettait au violeur d’échapper à la condamnation s’il se mariait avec sa victime mineure.

Les plus populaires

Annonces