Burundi : Le président Nkurunziza a donné sa contribution au budget des élections de 2020

Annonces
Annonces

Il a voulu montré la voie dans la collecte de fonds pour l’autofinancement des élections de 2020. Lui, c’est le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, qui a versé, lundi, à la Banque centrale, depuis son nord natal, cinq millions de francs burundais, soit un peu plus de 2.941 dollars américains, comme contribution personnelle.

Lors des précédentes élections générales de 2015, les partenaires techniques et financiers traditionnels du Burundi n’avaient pas honoré leurs promesses, évoquant le manque de transparence et d’équité dans leur préparation et organisation.

Ainsi, pour rompre avec cette dépendance vis-à-vis de l’extérieur, le président Nkurunziza avait annoncé, le 1er juillet dernier, l’ouverture à la Banque centrale d’un compte portant le numéro 1110/267, pour recevoir les contributions des citoyens.

Seulement, il faut noter que malgré ce geste, le chef de l’Etat burundais reste cependant au centre d’une controverse autour des précédentes élections générales de 2015, pour avoir brigué et obtenu un troisième mandat jugé contraire à la Constitution et à l’Accord d’août 2000, à Arusha, en Tanzanie

Les plus populaires

Annonces