Burkina : Attaque terroriste, les trois autres corps ont été identifiés

Annonces
Annonces

Les trois victimes non identifiées suite aux attentats perpétrés dans la nuit de dimanche à lundi à Ouagadougou au restaurant Aziz Istanbul ont été identités mardi, comme deux Burkinabè et un Algéro-Canadien. C’est du moins ce qu’a indiqué le Service d’information du gouvernement (SIG) du Burkina Faso. Ce qui porte à dix le nombre de burkinabé victimes de l’attaque qui a fait 18 morts.

Une commission de gestion de crise a rencontré dans l’après-midi de mardi les familles des victimes. Cette rencontre présidée par le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, et certains membres du gouvernement a été une occasion de fournir des informations sur les conditions d’enlèvement des corps ainsi que l’accompagnement du gouvernement aux familles et aux blessés.

L’attaque du restaurant de Ouagadougou qui a fait 18 morts et une vingtaine de blessés n’est pas encore revendiquée.

Les plus populaires

Annonces