Mali : attaque terroriste à Tombouctou, la MINUSMA confirme la mort de 13 personnes

Annonces
Annonces

Treize personnes, soit cinq gardes de sécurité, un agent civil, un gendarme et six assaillants, ont été tuées dans l’attaque lundi après-midi du quartier général de la Minusma à Tombouctou, dans le nord du Mali. La MINUSMA a pondu un communiqué hier, mardi pour confirmer l’information.

« Les éléments préliminaires font état de la mort de cinq gardes de sécurité de la Minusma, tous de nationalité malienne; d’un membre de la gendarmerie malienne et d’un agent civil contractuel de la Minusma. Un garde de sécurité malien et six casques bleus ont été blessés, dont deux grièvement. Six assaillants ont été abattus lors de la riposte de la Minusma à l’attaque », a précisé le communiqué.

Toujours à travers le document qui nous est parvenu, la force onusienne a déclaré avoir « réagi immédiatement en déployant une force de réaction rapide destinée à sécuriser le quartier général de la Mission, et des hélicoptères d’attaque pour traquer d’éventuels assaillants ».

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies au Mali et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Saleh Annadif a condamné cet acte « lâche et ignoble » qui intervient quelques heures après l’attaque terroriste subie à Douentza, région de Mopti. Une attaque au cours de laquelle, un soldat malien et un casque bleu ont été tués.

Les plus populaires

Annonces