Cameroun: Massacre de Boko Haram à Gakara, au moins 15 personnes tuées

Annonces
Annonces

Au moins 15 personnes ont été tuées et 08 autres enlevées dans la nuit du 24 au 25 août, à Gakara, un village de l’arrondissement Kolofata, frontalier au Nigéria. C’est « L’œil du sahel », un journal privé paraissant à Yaoundé qui donne l’information.

Selon le journal, plus de trente maisons ont été incendiées dans cette attaque attribuée à Boko Haram, qui a fait allégeance à l’organisation de l’Etat islamique et se fait désormais appeler Province islamique en Afrique de l’Ouest.

Il faut relever une recrudescence d’attaques de Boko Haram, dans les localités de l’Extrême-Nord du Cameroun, qui sont frontalières au Nigéria. En l’espace d’une semaine l’on a enregistré plus de cinquante victimes.

Dans la nuit du 25 août, les assaillants de Boko Haram, font 3 morts et 2 blessés dans une incursion à Gartchono (Afadé). Tout le village incendié, apprend-on.

Les plus populaires

Annonces