Athlétisme: Bondarenko forfait à Paris, Dibaba pour le record du 5000 m

Annonces
Annonces
Paris (AFP)-Le sauteur ukrainien Bohdan Bondarenko a déclaré forfait pour le meeting Areva de Paris, samedi au Stade de France, où l’Ethiopienne Genzebe Dibaba, reine du fond, s’attaquera au record du monde du 5000 m, a-t-on appris lundi auprès des organisateurs.

Un star s’efface, une autre prend la place. Bondarenko, blessé à la cheville à Bakou en marge des Jeux européens, ne tentera donc pas samedi de s’attaquer au record du monde de la hauteur, propriété du Cubain Javier Sotomayor depuis 1993.

Le Qatari Muttaz Essa Barshim sera dès lors le grandissime favori de l’épreuve, et probablement le seul à pouvoir titiller Sotomayor.

Mais les organisateurs du meeting ont réalisé un joli coup en faisant venir Genzebe Dibaba, détentrice des records du monde en salle des 1500, 3000 et 5000 m.

A l’affiche de cette course figurait déjà sa compatriote Almaz Ayana, qui avait fait du record du monde une priorité à l’occasion de l’épreuve parisienne.

Rivales sur le tartan, les deux Ethiopiennes ont décidé d’unir leurs forces, une première, derrière les lièvres, pour briser le record du monde de la distance, que détient la soeur aînée de Genzebe, Tirunesh Dibaba (14:11.15 en 2008 à Oslo).

Cette saison, Ayana a frappé fort avec la meilleure performance mondiale sur la distance à Shanghai, le 17 mai, en 14 min 14 sec 32/100e.

Genzebe, elle, a tenté à Oslo de battre le record de sa soeur, mais trahie par des lièvres trop faibles, a dû rendre les armes, tout en signant le 7e chrono de l’histoire, quasiment seule (14:21.29).

Deux semaines auparavant, elle s’était approchée encore plus près du record à Eugene (14:19.76, 5e chrono de l’histoire).

Alliées jusqu’au final, les deux compatriotes pourraient offrir samedi au meeting Areva, au Stade de France, le premier record du monde de son histoire.

Les plus populaires

Annonces