Mondial féminin: Etats-Unis-Allemagne, « presque une finale » pour Morgan

Annonces
Annonces
Montréal (AFP)-L’attaquante américaine Alex Morgan a estimé lundi que la demi-finale de Coupe du Monde entre son équipe et l’Allemagne, mardi à Montréal, était « presque une finale ».

« Ce sont les équipes classées numéro un et numéro deux dans le monde. C’est presque une finale. L’Allemagne a fait un super parcours, et nous nous sommes améliorées à chaque match. Ca va être un super match », a déclaré Morgan en conférence de presse.

« On n’a pas joué contre elles depuis quelques années mais on les a beaucoup regardées pendant ce Mondial parce qu’on savait qu’on pouvait les affronter à ce stade. Nous sommes prêtes », a-t-elle ajouté.

La sélectionneuse américaine Jill Ellis a de son côté évoqué un « super adversaire ».

« Ca va être une bataille physique, au sol et dans les airs. On a déjà eu des tests dans ce domaine contre l’Australie, le Nigeria et la Suède. On a beaucoup d’outils à notre disposition, on va voir ce dont on a besoin », a-t-elle ajouté.

Son homologue allemande Silvia Neid a évoqué « un gros match ». « Ce sont les deux meilleures équipes du monde qui s’affrontent. On va essayer de leur montrer qu’on mérite d’être premières », a-t-elle dit.

« On a eu du mal à entrer dans le match contre la France, on veut faire mieux mardi », a-t-elle ajouté.

« On a vraiment hâte de disputer ce match. Après 120 minutes contre la France on était assez fatiguées mais on a récupéré et on est prêtes à aller de l’avant. Ca va être un match de haut niveau », a de son côté assuré l’attaquante de la Mannschaft Alexandra Popp.

L’Allemagne, N.1 mondiale au classement Fifa, et les Etats-Unis, N.2, s’affrontent pour une place en finale mardi à Montréal (23h00 GMT).

Les plus populaires

Annonces