Athlétisme: Guei monte en puissance sur 400 m

Annonces
Annonces
Nancy (AFP)-La Française Floria Guei continue sa montée en puissance sur 400 m, en abaissant une nouvelle fois son record personnel, mercredi soir lors de la réunion d’athlétisme de Nancy-Tomblaine, de bon augure à moins de deux mois des Mondiaux-2015 de Pékin.

Déjà assurée de faire le voyage en Chine grâce à son chrono réalisé à Marseille début juin (51.27), Guei a réalisé un prometteur 51.09 sur le tour de piste, s’approchant tout doucement de la barre des 51 secondes.

« La prochaine étape est de passer sous la barre des 51 », a-t-elle justement confié après la course.

Européenne la plus rapide de la saison avec ce chronomètre, Guei reste toutefois loin de l’Américaine Francena McCorory, référence mondiale cette année en 49.85.

Désormais deuxième meilleure Française de tous les temps, toutefois très loin derrière la « Gazelle » Marie-José Pérec (48.25 aux JO-1996 d’Atlanta), Guei se place dans l’optique d’une place en finale mondiale à Pékin.

Elle sera accompagnée en Chine par Marie Gayot, qui a réalisé à Nancy mercredi soir les minima pour Pékin: 51.39, ce qui constitue également sa meilleure performance personnelle.

Des résultats très intéressants, notamment dans l’optique du relais féminin tricolore du 4×400 m, champion d’Europe en titre depuis l’été dernier à Zurich, qui comptait déjà dans ses rangs Guei et Gayot.

La soirée nancéienne a également été marquée par la performance de l’Algérien Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500 m à Londres.

Pour son premier 1000 m en compétition, l’Algérien a réalisé la 5e meilleure performance mondiale de tous les temps en 2 min 13 sec 08/100e sur cette distance non olympique dont le record du monde reste la propriété du Kényan Noah Ngeny en 2:11.96.

Une préparation idéale dans l’optique de son 1500 m à Saint-Denis samedi pour la réunion de la Ligue de diamant, où Makhloufi tentera de descendre sous les 3 min 30 sec.

Les plus populaires

Annonces