RDC : les militaires ouvrent le feu sur la marine rwandaise à Goma

Annonces
Annonces

Une panique a été observée, mercredi 1er juillet dans l’après-midi, dans la ville de Goma (Nord-Kivu), lorsque des tirs d’armes à feu ont retenti sur les bords du lac Kivu. C’est du moins ce que renseignent nos confrères de la Radio Okapi selon qui, les Forces armées de la RDC (FARDC) ont ouvert le feu sur une patrouille de la marine rwandaise qui avait pénétré sur les eaux territoriales congolaises.

Selon eux, des témoins présents au poste frontalier appelé «Grande barrière», ont rapporté que l’incident s’est produit autour de 16 heures 30 locales vers le camp de la Régie des voies aériennes (RVA), proche de l’hôtel Ihusi et de la frontière Goma-Gisenyi.

A ce moment, les militaires congolais ont ouvert le feu contre la marine rwandaise qui avait pénétré dans les eaux territoriales congolaises, pour réagir à ce qu’ils ont considéré comme une provocation, rapportent nos confrères. Avant d’ajouter que les marins rwandais qui naviguaient dans quatre hors-bord avec des canons montés, n’ont pas riposté à ces tirs mais se sont juste retirés des eaux territoriales de la RDC.

Les plus populaires

Annonces